L'abbaye de Paisley - Paisley

visite écosse - Paisley - L'abbaye de Paisley - Voyage en Écosse, séjour en Écosse, tourisme en Écosse, découvrir Écosse, visiter Écosse
Précédant - Voyage en Écosse    2/12    

L'abbaye de Paisley


L'abbaye de Paisley fut fondé en 1163 par une charte signée à Fotheringay par Walter Fitzalan, descendant des Conquérants Normands, amené en Acosse en 1141 par le Roi David I - le fils très dévot de Malcolm Canmore et de Sainte Margaret.

 

En 1286, l'abbaye de Paisley, riche et puissante, desservait tout le Sud-Ouest de l'Ecosse. Cette année là, le roi Alexander III mourut tragiquement et l'héritière, une princesse de trois ans - La Pucelle de Norvège (The mail of Norway) - mourut au cours de la traversée de la mer du Nord, et alors une guerre commença entre le soi-disant souverains d'Ecosse et d'Angleterre. John Balliol, un des treize prétendant, devint roi, soutenu par Edward I d'Angleterre. Mais quand Balliol rejeta les directives d'Edward, l'armée Anglaise le déposa et exerça son autorité sur l'Ecosse en 1296. Willam Wallace, Chevalier d'Elderslie, inspiré dans son entance par les moines de Paisley, devint le libérateur de l'Ecosse. Il gagna la bataille de Stirling Bridge mais perdit en 1298 celle de Falkirk. Il survécut pendant des années mais fut finalement trahi, capturé et mis à mort.
Robert Bruce, le véritable héritié du trône, fut couronné à Scone en 1306 mais ne réussit pas à vaincre ces ennemis et s'enfuit à l'île de Rathlin. Le cinquième "High Steward" avait soutenu l'indépendance de l'Ecosse et en conséquence, en 1307, l'armée anglaise rasa l'abbaye de Paisley. Bruce revint et peu à peu regagna tout sauf le château de Stirling. En 1314, il remporta la victoire de Bannockburn.

 

 

L'abbaye fut complètement restauré au cours du siècle qui suivit Bannockburn.

 

En 1498, un incendie endommagea l'abbaye mais celle-ci fut restauré peu après.

 

Aux alentours de 1553, la tour s'effondra, détruisant les toitures et la partie supérieure des murs du transept nord, de la croisée du transept au choeur. L'abbaye resta à ciel ouvert pendant 350 années ensuite. On en fit un enclos dans la nef pour servir d'église paroissiale et la transept sud devint une chapelle complètement séparée pour Claud Hamilton (neveu du dernier abbé et plus tard Lord Paisley) et qui devait communiquer plus tard avec sa future demeure - le palais de Paisley. Le sanctuaire servit de cimetière - les pierres sont toujours là. En 1673, Lord Dundonald (Les Cochranne) acheta le palais et Jeanne Cochranne épousa "Bonnie Dundee" dans la chapelle en 1684. Les Hamilton (alors Comtes d'Abercorn) rachetèrent le palais en 1764 mais en 1800 le louèrent et il abrita des logements de pauvres qualité, des cabarets et des maisons de prêt. Les Anciens de l'église le rachetèrent en 1904 pour le restaurer. Quant à l'Abbaye, le portique nord et les murs du transept nord furent restaurés entre 1858 et 1862. Entre 1890 et 1907, le transept nord et la croisée furent recouverts puis rejoints à la nef mais restaient provisoirement détachés du choeur en ruine. A partir de 1920 on reconstruisit le choeur comme on peut le voir aujourd'hui.




Retour à l'album photo
Calendrier des Evenements

Archives
  • Juin 2008
  • Mai 2008
  • Avril 2008
  • Mars 2008
  • Février 2008
  • Janvier 2008
  • Décembre 2007
  • Novembre 2007
  • Octobre 2007
  • Septembre 2007